Séances spécialisées autour du handicap invisible

DYS, Autisme, Haut Potentiel, TDAH et autres troubles...

Ostéopathie et Handicap Invisible

La création du cabinet de Plaisance du Touch, au sein du centre pédiatrique Isaac Newton, est née du constat que l'ostéopathie est encore peu présente dans les établissements spécialisés pour enfants handicapés, malgré sa réelle efficacité.
Dans ce centre, nous envisageons une prise en charge pluridisciplinaire pour les enfants avec un handicap ou un trouble des apprentissages. Cette approche globale, nous permet d'avancer de façon complémentaire et plus efficace sur les résultats proposés à ces enfants

Dyslexie et Ostéopathie

Comment l'ostéopathie peut aider mon enfant dyslexique ?

La dyslexie correspond à un trouble de l'apprentissage du langage écrit. Elle fait partie, avec la dysphasie, la dyspraxie ou la dyscalculie, des troubles spécifiques des apprentissages. Ce trouble peut concerner des enfants normalement scolarisés ne présentant ni problème sensoriel (audition, vision), ni déficience intellectuelle, ni lésion neurologique. En revanche, ces enfants souffrent d'un trouble du langage écrit avec un retard de lecture d'au moins 18 mois.

La dyslexie peut entraîner, au delà des difficultés d'apprentissage de la lecture, des problèmes sociaux, de comportement ou d'anxiété.

La prise en charge au sein du centre Isaac Newton se fait avec plusieurs intervenants, agissant chacun dans son domaine et apportant chacun son aide : Pour la dyslexie, l'action de l'ostéopathe consistera à améliorer le fonctionnement général du système nerveux autonome de l’enfant par le biais d’actions sur le système crânien et viscéral. L'action conjointe de l'orthophoniste consistera à aider l'enfant à recréer d'autres schémas de fonctionnement.

DYSLEXIE
DISPRAXIE

Ostéopathie et Dyspraxie

Grandes améliorations grâce à l'ostéopathie

La dyspraxie se manifeste par des difficultés à automatiser certains mouvements, qui devraient se faire automatiquement à l’ évocation d’un objectif. Par exemple, tendre le bras pour attraper quelque chose, ou encore écrire, tout simplement.

L’enfant dyspraxique est souvent en « déséquilibre » dans son corps. Cette approche permet, entre autre, un travail sur l’axe corporel et ses chaînes musculaires. C'est une aide sur le plan tonique et dans les coordinations. Il est observable une plus grande stabilité de l’axe du corps de l’enfant qui permet la libération du geste. L’enfant est alors plus à l’aise dans ses coordinations motrices.

Dysphasie et Ostéopathie

Une prise en charge pluridisciplinaire

Ce trouble neurodéveloppemental du langage affecte la compréhension et/ou l’expression d’un message verbal, peu importe la modalité de présentation, langage oral ou écrit.  Elle persiste tout au long de la vie, mais les manifestations varient et le degré de sévérité peut lui aussi changer.

Pour ce trouble, une pluri-disciplinarité est fortement conseillée. Le rôle de l’ostéopathe sera de rééquilibrer la structure, c’est-à-dire l’outil qui permet le langage.  L’orthophoniste, pour sa part, fera travailler les organes pour créer les mouvements nécessaires au langage et l’ostéopathe créera de l’équilibre dans la structure pour faciliter ces mouvements. Leur action est donc totalement complémentaire.

DYSPHASIE
TDAH

Troubles D’Attention avec ou sans Hyperactivité

L'ostéopathie pour aider l'enfant TDA-H

Lors de l’accouchement, l’enfant subit des pressions importantes sur son corps et surtout sur son crâne. L’ostéopathe va vérifier qu’il n’y a pas de dysfonction au niveau crânien, comme une compression qui stimulerait en permanence une zone du cerveau et expliquerait les troubles du comportement et de la concentration.
En effet, le lobe frontal influe directement sur le comportement et la qualité de la concentration.

"Dans les années 60, la lobotomie était utilisée dans les hôpitaux psychiatrique pour modifier la personnalité et diminuer l’impulsivité."
L’ostéopathie crânienne va permettre de diminuer les tensions qui s’exercent sur les lobes frontaux et pariétaux afin de diminuer les symptômes de l’hyperactivité, et permettre ainsi aux enfants un développement plus facile dans l’intégration à l’école et les relations avec les autres qu’ils soient adultes ou enfants.

La prise en charge de l’enfant hyperactif n’est donc pas unique. Il faut associer différentes thérapeutiques complémentaires pour une plus grande efficacité.

Autisme et Ostéopathie

Comment aider l'enfant TSA avec l'ostéopathie

Les vertus d'un traitement ostéopathique pour l'autisme sont nombreuses, elle peut accompagner l’enfant sur plusieurs difficultés de son quotidien :

- La marche sur la pointe des pieds : Très fréquente, elle est principalement due à une contraction des muscles du mollet. L'ostéopathe n'enlèvera pas complètement cette contraction (qui est neurologique) mais travaillera sur les possibles déformations qu'elle engendrera sur la posture de l’enfant.

- Les troubles digestifs : Ils peuvent revenir souvent chez les enfants autistes avec vomissements, douleurs abdominales, reflux, sélectivité alimentaire et troubles de l'oralité. Des traitements ostéopathiques adaptés au comportement de votre enfant peuvent améliorer le confort et la diminution ses douleurs.

- Un tonus faible chez l'enfant autiste, enfants dits "mous" : le tonus de l'enfant atteint d'un TSA est souvent plus faible que celui des autres enfants. Ce manque de tonus est souvent à l'origine de douleurs et de possibles déformations (scoliose, déformation du dos, déformations des chevilles, déformation des genoux, déformation du bassin). L'ostéopathie peut réduire et prévenir ces douleurs.

- Les douleurs articulaires : les enfants avec troubles du spectre autistique peuvent présenter des stéréotypies de mouvement ou se faire mal (volontairement ou involontairement). Des douleurs articulaires peuvent apparaître. En relâchant ces tensions, l'enfant gagnera en confort et sollicitera légèrement moins ces zones qui lui font mal.

AUTISME ET OSTEOPATHIE
to top button